NAPOLEON

Par Jean Thiry

L’oeuvre de Jean Thiry, écrite et publiée sur près de quarante ans, des années trente aux années soixante, et introuvable aujourd’hui, est un véritable tour de force, rarement égalé : raconter la vie de Napoléon dans toute sa grandeur et tous ses détails, dans sa vie privée et politique comme sur les champs de bataille de toute l’Europe, ses relations avec ses plus fidèles lieutenants, Lannes, Davout, Berthier, Ney, et tant d’autres, comme avec ceux qui l’ont, à la fin, trahi. Cette vie grandiose est une tragédie shakespearienne : une ascension fulgurante, une domination écrasante, une gloire étincelante puis une chute tout aussi spectaculaire.

Jean Thiry a lu tout ce qui a été écrit, documents, biographies, mémoires, mais également les correspondances, celle de Napoléon, de ses proches et de ses alliés, celle de ses ennemis, y compris celles demeurées inédites, ainsi que tous les fonds d’archives du service historique de l’armée. C’est une oeuvre d’historien passionné, animé par la foi en ce sujet grandiose et par la ferme volonté d’être en même temps un spectateur objectif, s’en tenant aux faits et rien qu’aux faits, un analyste extrêmement fin des raisons qui ont jeté l’Europe dans le feu et le sang durant plus de vingt ans, et un talentueux écrivain, doué d’un style précis, vif et rapide.

L’histoire napoléonienne est unique dans notre histoire par cette grandeur inégalée. Cette époque où l’Europe était française doit en effet être soulignée, et montrée comme seul moment de l’Histoire où la France était le guide de l’Europe, son esprit et son destin, face à une Angleterre qui se voulait, elle aussi, hégémonique, et qui, en définitive, fut, sinon la seule oppositionà Napoléon, en tous les cas la plus durable et la plus déterminée.

Une telle suite de victoires et de succès n’a pu être incarnée dans ces vingt années, que grâce au génie stratégique de Napoléon mais aussi à sa claire connaissance de l’Europe, à son intelligence exceptionnelle, et son habilité à s’entourer de quelques fidèles de grand talent, civils ou militaires.

C’est tout cela que, sur plus de 9000 pages, Jean Thiry nous raconte, mettant de l’ordre dans ce maelström, éclairant par son style clair et sa vision d’ensemble, cette formidable épopée que nul n'a plus jamais revue.
Les six tomes, reliure cartonnée :
390€
Les six tomes, reliure soie :
690€
Les six tomes, reliure cuir :
990€
Les tomes 1 et 3, reliure cartonnée :
145€
Les tomes 1 et 3, reliure soie :
245€
Les tomes 1 et 3, reliure cuir :
345€
Les tomes 2 et 4, reliure cartonnée :
145€
Les tomes 2 et 4, reliure soie :
245€
Les tomes 2 et 4, reliure cuir :
345€

Tome 1 (1552 pages) :
La jeunesse de Bonaparte, 1769-1795.
La première campagne d’Italie, 1796-1797.
La campagne d’Egypte, 1798-1799.
Tome 2 (1568 pages) :
Le coup d’état du 18 brumaire, 9 octobre-15 décembre 1799.
L’aube du Consulat, 15 décembre 1799-30 avril 1800.
Marengo, mai à juillet 1800.
La machine infernale, septembre 1800-mars 1801.
Le Concordat et le Consulat à vie, mars 1801-juillet 1802.
Tome 3 (1504 pages) :
L’avènement de Napoléon, mai 1802-décembre 1804.
Ulm, Trafalgar et Austerlitz, janvier à décembre 1805.
Iéna et Auerstaedt, janvier à décembre 1806.
Eylau, Friedland, Tilsit, décembre 1806-août 1807.
La guerre d’Espagne, septembre 1807-février 1808.
Tome 4 (1504 pages) :
La guerre d’Espagne, mars 1808-janver 1809.
Essling et Wagram, février 1809-octobre 1809.
L’Empire triomphant, octobre 1809-février1810
Le Roi de Rome, février 1810-mai 1812
La campagne de Russie, juin 1812-septembre 1812.
Tome 5 (1536 pages) :
La campagne de Russie, octobre-décembre 1812.
Lützen et Bautzen, janvier-juin 1813.
La bataille de Leipzig, juin-novembre 1813.
La campagne de France, novembre 1813- mars1814.
La première abdication, mars-avril 1814.
La vol de l’Aigle : le retour de L’Ile d’Elbe, février-mars 1815.
Tome 6 (1600 pages) :
Les Cent Jours, mars-juin 1815.
Waterloo, 12-20 juin 1815.
La seconde abdication, 21-29 juin 1815.
Sainte Hélène, 1815-1821.


 
Editions Quatuor
26310 MISCON - FRANCE
Tél. 04 75 21 57 20